Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Chef carlos

Le blog de Chef carlos

Entre les voyages et mon métier de Cuisinier

Publié le par chefcarlos






Un nouveau deal avec le Premier Ministre  et Ministre des Affaires Etrangères du Qatar,
Son excellence Sheikh Hamad Bin Jassem Bin Jabor Al THANI.
Je suis à son service depuis septembre 2005, je l'ai quitté une première fois pour faire un hivernage en 2007 en Antarctique. Et maintenant une seconde fois (Mi-août 2009). J'en suis reconnaissant!
Faire la cuisine pour les grands de ce monde dans un Palais, dans une Ambassade, dans un yacht ou faire la cuisine pour les scientifiques, techniciens, civils et militaires dans les zones isolés du globe, reste autant enrichissant pour mon métier, même si le cadre et les moyens ne sont pas identiques.
C'est une forme d'équilibre dans les extrèmes.
A l'issue de ma mission avec les TAAF, je rejoindrai le service du Premier Ministre , (Avril 2010).
Je partirai de la Réunion (Sous réserve médical) le 20 août 2009, J'ai été positionné pour St Paul & Amsterdam .  A partir de la Réunion, le sens habituel des rotations du navire est le suivant: Crozet, Kerguélen, St Paul, puis Amsterdam.

La Réunion/ Crozet : 4 jours de traversée (4 jours d'escale).
Crozet/ Kerguelen: 2 jours de traversée (6 jours d'escale).
Kerguélen/ St Paul et Amsterdam: 2 jours de traversée ( Terminus, pour 9 mois).


Photo  IPEV                                                                                        L'île  Amsterdam

J'espère vous faire vivre cette aventure  en direct sur mon blog chefcarlos.
Le district d'Amsterdam & Saint-Paul est le plus septentrional des trois groupes d'îles, ce qui lui confère un climat beaucoup plus doux que celui des autres districts, (Rien de comparable avec mon hivernage en 2007 dans la station Franco-Italienne à Concordia Dôme C en Antarctique). Mais un appel d'air pur dans les rares points d'observation de cette partie du globe.


Photo TAAF                                           Les falaises de l'île Amsterdam

Le caractère isolé et l'abbord difficile des îles subantarctiques françaises de Crozet, Kerguélen, Amsterdam et St Paul, ont compliqué les tentatives d'implantation humaine et d'exploitation commerciale. Il n'y a pas d'avion et seulement quatre rotations annuelles effectuées par le Marion Dufresne dans les 40ème Rugissants.

                                        
D'une superficie de 54 km2, l'île d'Amsterdam abrite depuis 1950 la base permanente de Martin-de-Viviès. Une quinzaine de personnes hiverne chaque année dans cette base.

C.M

Commenter cet article