Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Chef carlos

Le blog de Chef carlos

Entre les voyages et mon métier de Cuisinier

Publié le par chefcarlos

A propos de la Robe en Chocolat, Tunisie 2013


  Vidéo, HIBA LOUSSIF , Conseillière Artistique

 

A propos de la Robe en Chocolat, Tunisie 2013

photo.JPG1377034_10201315095694278_1170150840_n.jpg

Cette année encore, nous avons lancer  avec Latifa HIZEM, une nouvelle Robe en Chocolat pour la clôture du défilé de mode de TEXMED. Mon tandem avec  l'un des créateur  talentueux de la nouvelle Génération "Fashion" en Tunisie a été déterminant. La presse écrite et en ligne, sans oublier les radios, ont été élogieux à notre égard. Le créateur Salah BARKA est le styliste incontournable dans la mode  Ethique & Ethnique et par cette expérience et son exigence, j'ai cette année monté d'un cran mon niveau de travail sur la Robe et travailler en suivant son style. Une grande première pour moi, mais cela m'a permis de découvrir des nouvelles techniques, comme faire des pierres précieuses avec du marbré ou intégrer des imperfections à l'intérieur des pierres avec des semblant de rouille, de fer, d'or ou tout simplement de terre (Cacao). C'est vraiment super de créer  avec le chocolat Plastique ou  avec le chocolat à 62%, des bijoux, bracelet, collier. On peut très bien lancer la première Boutique "Chocolat Bijoux". Contrairement à certains défilés, je ne lance pas la Pierre, mais ici tout était "Comestible" et de plus notre talentueuse mannequin Jihène JAGUAR, a porté avec élégance et de façon magique notre robe , défilant comme les autres mannequins sur un long podium. Encore une fois je ne lance pas la pierre, mais on imagine toujours que c'est nettement mieux ailleurs.

Sérieusement, il y a un vrai creuset du savoir faire en Tunisie. Je remercierai jamais assez Karim ALLOUZE, représentant de Valrhona pour son soutien et ses précieux conseils. Latifa HIZEM et Salah BARKA les musts dans le milieu de la  mode. Et les Médias qui ont été des précieux soutien dans un moment d'instabilité politique et économique.

Pour très bientôt un nouveau chalenge!!

1381617_10151874418172836_2031715933_n.jpg

Le premier croquis de Salah BARKA

1376522_10201323843152959_835591451_n.jpg

Avec Jihene JAGUAR

598634_10202164491943775_1530775174_n.jpg1375668_526859310726193_216311438_n.jpg

1377516_10202164350220232_1334467961_n.jpgA PROPOS SE SALAH BARKA

http://www.baya.tn/2012/03/13/salah-barka-createur-dune-mode-ethique-ethnique/

 Salah Braka est le cadet d’une famille de 9 enfants, la mode a fait partie de son quotidien avec ses quatre sœurs. Dès l’âge de 15 ans, il devient mannequin, c’est au travers de cette expérience qu’est née sa fascination pour cet univers. Il entame une formation de courte durée chez Esmod, mais interrompt très vite ses études par manque de moyens.

Fort de son ambition, il poursuit son chemin et devient costumier. Son travail est un voyage entre les traditions tunisiennes et la société contemporaine. Il use des codes vestimentaires traditionnels comme le saroual qu’il mixe à sa façon pour créer un saroual contemporain haut en couleur.

Quelles sont vos influences ?

Salah Barka : « Je m’influence de la rue, des magazines, de l’art, du cinéma, des documentaires et beaucoup des spectacles de danse. J’aime voir des spectacles avec des installations des mises en scènes contemporaines. »

Quels sont les créateurs qui vous fascinent ?

Salah Barka : « Je suis admiratif du travail de grands créateurs tels que Jean Paul Gaulthier et Vivienne Westwood pour leur folie sans limites, Dolce & Gabanna incarne  pour moi l’élégance masculine, ainsi que Karl Lagerfeld pour son énergie ».

Qu’évoque votre dernière collection Jogarian Style ?

Salah Barka : « Jogarian Style est le fruit d’une customisation d’une précédente collection qui, à la base, est une collection pour homme Printemps / Eté. J’étais sur le tournage d’un film, et je me suis inspiré de la ville Jogar qui possède une merveilleuse histoire. Cette ville autrefois possédait une ancienne prison qui s’est transformée en école puis en un lieu abandonné. J’ai d’ailleurs fait le shooting in situ. Pour cette collection, j’ai utilisé des matières comme la laine, du coton et des objets de récupération ».

Quels sont vos projets d’avenir ?

Salah Barka : «J’ai la volonté de créer une association de jeunes créateurs et de mannequins, afin de donner un statut à notre métier. Je suis en train, parallèlement, de monter une école de mannequinat, pour offrir les bases du métier aux jeunes filles désirant apprendre ce fabuleux métier. »

Revenons sur l’école de mannequinat, cette école est-elle déjà en place ?

Salah Barka : «J’encadre actuellement 20 jeunes mannequins, qui répondent aux standards internationaux. Je viens de donner mon deuxième cours, où je vais leur apprendre les bases du métier avec l’intervention de différents professionnels tels qu’un nutritionniste, un coiffeur-maquilleur, un coach sportif ». 

Êtes-vous en train de préparer un prochain défilé ?

Salah Barka : « Dans le cadre d’une association United Fashion For Peace, je pars au Burkina pour présenter une mini collection. Ce sont des modèles exclusivement féminins, avec des couleurs « acides ». Pour cette collection, j’ai utilisé comme tissus de la mousseline de soie, du coton satiné. J’ai beaucoup travaillé sur le mix de matières pour donner un style qui mélange raffinement et sportswear. D’ailleurs je tiens à remercier pour le shooting de cette collection, le studio Dark, ainsi que Steevy pour la coiffure et le maquillage et les deux modèles Chaima et Sirine. »

Salah Barka est un créateur de mode Ethnique & Ethique, son but est de mettre en avant le savoir faire des artisans tunisiens. Il adore chiner et se balader à la fripe pour trouver des tissus, des matériaux qu’il va customiser par la suite. Son travail reconnu internationalement apporte une nouvelle image de la mode tunisienne.

Commenter cet article